« Maindron, arrête tes conneries ! »

Le parcours d’un grand enfant de A à Z sur 500 pages, illustré avec plus de 1 000 photos !

Sortie officielle en librairie le vendredi 19 avril 2024.

Réservez votre exemplaire dédicacé ! 

Commandez-le dès aujourd’hui et recevez-le en mains propres avant sa sortie, à l’occasion d’une soirée cocktail conviviale le mercredi 17 avril 2024 à la Vallée de la Roche (Tiffauges)

Un livre de Philippe Maindron

Propos et témoignages recueillis par Laurent Charliot

Zébulon édition – 29 €

Billetterie Weezevent

RÉSUMÉ

Il est le fondateur du Festival de Poupet, l’homme au gyrophare sur la tête et à la voiture reconnaissable entre mille, trublion des nuits folles et pourvoyeur de 400 coups. Il est partout, jamais ou on ne le cherche, en mouvement perpétuel, totalement imprévisible et à l’origine des idées et projets les plus fous.

En cette étrange période de Covid que nous avons tous traversée, il a été difficile pour lui de ne plus bouger, coincé entre quatre murs. Alors il a pris ce temps à disposition pour mettre le nez dans ses souvenirs.

Amusé, souvent très ému, il est tombé sur cette photo du petit Philippe. Ce garçon alors peu sûr de lui mais déjà remuant, élève de CM2 au collège de la Verrie en Vendée, dans la classe de Monsieur Demenier, en ce début des années 70.

Très distinctement, la voix de son instituteur lui est revenue. Et l’entendre encore lui lancer à travers la classe, sous une nuée de rires étouffés de ses camarades, « Philippe Maindron, arrête tes conneries ! ».

Ces conneries, comme il les appelle toujours et plus généralement sa trépidante vie, il a alors décidé d’en faire un livre.

Sa jeunesse, l’école où il apprend son métier, la rencontre avec celle qui deviendra la femme de sa vie, l’armée, la Fête du Moulin de paille qui deviendra l’un des plus beaux festivals régionaux, son amour des vieilles pierres, la vie de commercial sur la route, la responsabilité du chef d’entreprise, l’organisation de fêtes et événements toujours plus grands, toujours plus fous. Des milliers de meules bleues sur les Champs-Élysées à la tour Eiffel qui accouche d’une petite fille un matin de premier avril. Tout est là sous ses yeux, tout lui revient et ressurgit.

L’exercice est périlleux et à coup sûr casse-gueule. Il a donc appelé son ami de longue date Laurent Charliot, écrivain. Ensemble ils ont créé une ossature, un abécédaire dans lequel Philippe a classé chacun de ses souvenirs, pour être certain d’en oublier aucun, et les a commentés de sa propre plume. Pour le reste, le récit de tous ses précieux instants de vie, il a chargé Laurent de recueillir les textes et témoignages de ses proches. Des amis, de la famille, des compagnons d’aventure, de route ou d’entreprise.

Le résultat est véritablement passionnant, attachant, dense, sans filtre ni coupes franches. Bienvenue dans le monde d’un drôle de personnage résolument différent…